Règles

  • Les matchs se déroulent sur deux fois 20 minutes, avec une pause de 3 minutes à la mitemps.
  • Les matchs doivent être joués avec les ballons fournis par le complexe.
  • Les équipes pourront se présenter jusqu’à 10 et devront être 3 minimum afin de pouvoir jouer, en dessous l’équipe sera déclarée forfait (absents, cartons blancs et rouges).
  • Toutes les touches et les corners doivent être joués au pied.
  • Les coups francs se jouent où la faute a été commise sauf dans le cas d’une main involontaire (c’est-à-dire protection du visage et parties génitales, ou poitrine pour les filles) qui entrainera la remise en jeu à partir de leur gardien et n’entrainera pas de penalties et/ou de cartons.
  • Une main volontaire entrainera systématiquement une sanction.
  • Tout geste d’antijeu entrainera une sanction, celle-ci sera choisie en fonction de la gravité du geste par l’arbitre du match.
  • Tous les corners et les coups francs peuvent être frappés directement, sauf les coups francs indirects.
  • Interdiction d’inscrire un but directement de la touche (sauf CSC).
  • Il est autorisé de marquer dans les surfaces de réparation.
  • Il n’y a pas de cas de hors-jeu.
  • Le jeu continu lorsque le ballon touche le filet du haut sur n’importe quel terrain de jeu.
  • Sur les terrains avec cloisons, le ballon est donné à l’équipe adverse lorsqu’il touche l’un des filets des côtés, dans tous les cas (même après détournement du gardien de but).
  • Il est interdit de poser les mains sur les murs plus de trois secondes consécutives sous peine de rendre le ballon à l’adversaire.
  • Afin de protéger l’intégrité physique des joueurs, il est interdit de tacler, de jouer au sol, de bousculer un joueur lancé le long des lignes de touche ou les rambardes. Dans les autres cas le contact épaule contre épaule est autorisé, sauf sur les joueuses féminines avec lesquelles il est interdit d’entrer en contact.
  • L’arbitre pourra sanctionner les excès d’engagement afin de préserver l’intégrité physique des joueurs.
  • En cas de match qui se déroulerait mal, faute à un mauvais état d’esprit des joueurs, l’arbitre peut arrêter le match à tout moment. Si cela arrivait les équipes ne recevraient aucun point et le match serait examiner par le conseil afin d’envisager les sanctions nécessaires.
  • Lors des passes en retrait au gardien, il lui est interdit de prendre le ballon avec les mains, l’inverse entraîne un coup franc indirect et d’un carton jaune pour le gardien.
  • Si le gardien fait une main involontaire en dehors de sa surface de réparation, une faute sera sifflée et il recevra un carton jaune si cela se répète.
  • Les relances à la main faites par le gardien de but devront faire un rebond avant la ligne médiane, sinon le ballon est rendu au gardien de but adverse.
  • Les gardiens sont libres de sortir de la surface de réparation (pour aller marquer un but par exemple).
  • Le nombre minimum de joueurs pour débuter ou poursuivre un match est fixé à 3, en dessous de ce nombre, l’équipe sera déclarée forfait ou le match sera arrêté.
  • Lors d’une remise en jeu (touche, corner, engagement, dégagement du gardien), les adversaires doivent se trouver à 3mètres minimum du ballon.
  • Lors d’un coup franc, qu’il soit direct ou indirect, le mur se trouvera à 3 mètres minimum.
  • Il n’y a pas d’arrêt de jeu sauf cas exceptionnels (blessures, problèmes techniques).
  • Vu qu’il n’y a pas d’arrêt de jeu, les joueurs ont 5 secondes pour effectuer une touche et un corner.
  • Il n’est pas nécessaire d’attendre un coup de sifflet de l’arbitre pour jouer une touche, un 6 mètres ou un corner, par contre lors d’un pénalty, coup franc direct ou indirect et une remise en jeu après un but, c’est l’arbitre qui donnera le top d’un coup de sifflet.
  • Toutes les fautes dans la surface de réparation seront sanctionnée d’un pénalty.
  • Dans sa mini surface le gardien de but aura le droit d’agir comme bon lui semble, et aura l’avantage en cas de contact litigieux. IL LUI SERA PAR CONTRE INTERDIT, COMME TOUT AUTRE JOUEUR, DE TACLER.
  • A partir du moment où le gardien de but sort de sa surface, il devient un joueur comme les autres et ne bénéficie plus de l’avantage du gardien de but.
  • Lors d’un pénalty, le gardien de but, devra rester sur sa ligne de but jusqu’au moment où l’adversaire touche le ballon.
  • Lorsque le gardien de but dégage, le ballon doit se trouver au sol, il n’a pas le droit de le lancer en l’air avant de frapper dedans avec son pied.
  • Une fois que le gardien a posé la balle au sol il lui est interdit de la reprendre dans ses mains, dans le cas contraire un coup franc indirect sera sifflé et un carton jaune sera infligé au gardien de but, par l’arbitre.
  • Lors de l’engagement, une passe est obligatoire avant de tirer.
  • L’usage des bras afin de gêner ou empêcher de passer un joueur est strictement interdit et sera sanctionné d’une faute ou plus si nécessaire.
  • Un temps mort d’une minute pourra être utilise à chaque match, par chaque équipe.
  • Si le gardien récupère le ballon à l’adversaire en dehors de sa surface de réparation, il a le droit de retourner dans sa surface et de le prendre à la main.
  • Lorsqu’un joueur aura commis 3 fautes sur le même match, il recevra un carton jaune, un blanc à 5 et un rouge à 6.
  • Un match sera gagné par forfait si l’équipe ne se présente pas à son match, elle gagnera les 3 points de la victoire ainsi qu’un bonus de plus 10 au goal-average.
  • Si une équipe est déclarée forfait plus de 3 fois sur l’ensemble de la saison elle se verra exclue pour forfait général.
  • Dans un soucis d’organisation, une équipe devra prévenir minimum 12h avant de son forfait. Toute équipe ne respectant pas cette règle se verra retirer un point sur le classement général.

Classements championnats :

  • Match : victoire 3 points / nul 1 point / défaite 0 points.
  • Meilleur buteur : le meilleur buteur est celui qui aura marqué le plus de buts sur l’ensemble de la saison.
  • Meilleur passeur : le meilleur passeur est celui qui aura réalisé le plus de passes décisives sur l’ensemble de la saison.
  • Meilleur gardien : le meilleur gardien sera celui qui aura encaisser le moins de buts sur l’ensemble de la saison avec un bonus en fonction du nombre de match joués.
  • Meilleur joueur : le meilleur joueur sera celui ayant réalisé le plus de passes décisive et inscrit le plus de buts (addition des deux).
  • Le fair-play : toutes les équipes débuteront le championnat avec 5 points de fair-play, chaque carton jaune retirera un demi-point sur les 5 points. Le nombre de points pourra fluctuer entre 5 et -5. A l’issue d’un match l’arbitre pourra donner ou retirer un demi-point en fonction du bon ou du mauvais comportement des joueurs. A vous de respecter les règles du jeu afin de prendre le plus de points sur la saison, ou d’en perdre le moins. Le nombres de points gagnés ou perdus seront ajoutés ou retirés à la fin de la saison sur le nombre de points total.

Les récompenses à la fin de la saison :

  • Récompenses individuelles :
    • 1 récompense pour le meilleur buteur.
    • 1 récompense pour le meilleur passeur.
    • 1 récompense pour le meilleur gardien.
    • 1 récompense pour le meilleur joueur.
  • Récompenses par équipe : les récompenses sont attribuées en fonction du classement final des équipes.

Sanctions :

Les cartons :

  • Cartons blancs = exclusion temporaire de 2 minutes (l’équipe jouera à 4 durant le temps de l’exclusion mais n’entrainera aucune sanction sur le prochain match, ni sur le fair-play).
  • Deux cartons jaunes lors du même match entraineront l’exclusion du joueur (non remplacé) ainsi qu’un match de suspension (joueur remplaçable).
  • Trois cartons jaunes = un match de suspension (joueur remplaçable).
  • 6 cartons jaunes = 2 matchs de suspensions (joueur remplaçable).
  • 9 cartons jaunes = 3 matchs de suspensions (joueur remplaçable).
  • A partir de 12 cartons jaunes, chaque carton jaune entrainera un match de suspension.
  • 1 carton rouge = expulsion du match en cours (non remplaçable) + un match de suspension (examen par le conseil de la faute et sanction en fonction de sa gravité).
  • 2 cartons rouges = 3 matchs de suspensions (examen par le conseil de la faute et sanction en fonction de sa gravité).
  • 3 cartons rouges = 5 matchs de suspensions (examen par le conseil de la faute et sanction en fonction de sa gravité).

Les manquements aux règles :

  • La moindre intention de blesser sera sanctionné par une exclusion temporaire ou définitive.
  • Tout tacle entrainera une sanction (penalty, exclusion temporaire ou définitive).
  • Toute faute volontaire entrainera un carton, une exclusion temporaire ou définitive selon la violence du geste.
  • Tout geste d’antijeu entrainera une sanction.
  • Tout manquement aux règles du jeu entrainera une sanction à l’appréciation de l’arbitre.
  • L’arbitre pourra, à son appréciation, sanctionner un joueur selon son comportement même au sein de sa propre équipe, si cela nuit au bon déroulement du match.
  • Tout manque de respect, insulte, altercation physique avec un adversaire, un membre de l’association, un client ou un employé du complexe, entrainera l’exclusion sans préavis du championnat et du complexe.

Conclusion :

Le but de ce championnat étant de se rassembler pour s’amuser et de passer un bon moment, tout manquement au règlement ou tout acte de non de respect à un joueur ou à un arbitre ou aux intervenants ou aux membres de l’organisation ou à tout autre personne et tout manque de respect du matériel prêté ou loué entraineront des sanctions pouvant aller jusqu’à l’exclusion définitive du championnat.